Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

formation_des_mots:8._evolution_linguistique [2017/03/06 11:18]
fruyt
formation_des_mots:8._evolution_linguistique [2017/03/06 15:27] (Version actuelle)
ollivier
Ligne 26: Ligne 26:
  
  
-8.1.1. Les atouts du latin comme champ d'observation+==== 8.1.1. Les atouts du latin comme champ d'observation ====
  
 Le thème de l'évolution linguistique est en faveur dans les études de linguistique générale et il est certain que le latin est un champ d'observation privilégié, puisqu'il offre des attestations sur une très longue période (du -VIIe ou -VIIIe siècle pour certaines inscriptions archaïques jusqu'au +VIIe siècle environ ou même +VIIIe siècle avec le latin mérovingien). Les études sur l'évolution linguistique à l'intérieur du latin de l'Antiquité sont plus ou moins explicitement fondées sur des périodisations de la latinité : voir ci-dessus § 1. Le thème de l'évolution linguistique est en faveur dans les études de linguistique générale et il est certain que le latin est un champ d'observation privilégié, puisqu'il offre des attestations sur une très longue période (du -VIIe ou -VIIIe siècle pour certaines inscriptions archaïques jusqu'au +VIIe siècle environ ou même +VIIIe siècle avec le latin mérovingien). Les études sur l'évolution linguistique à l'intérieur du latin de l'Antiquité sont plus ou moins explicitement fondées sur des périodisations de la latinité : voir ci-dessus § 1.
Ligne 33: Ligne 33:
  
  
-8.1.2. Critique de la notion de "faute"+==== 8.1.2. Critique de la notion de "faute" ====
  
 Pendant longtemps, les écarts observés dans les textes tardifs par rapport aux textes classiques furent considérés par les latinistes comme des "fautes", des "incorrections" et l'on rencontrait souvent sous leur plume le terme de "confusion". Pendant longtemps, les écarts observés dans les textes tardifs par rapport aux textes classiques furent considérés par les latinistes comme des "fautes", des "incorrections" et l'on rencontrait souvent sous leur plume le terme de "confusion".
Ligne 50: Ligne 50:
  
  
-8.2.1. Travaux anciens+==== 8.2.1. Travaux anciens ====
  
 Depuis le début du XXe s., il ne manque pas de travaux sur l'évolution linguistique et le changement linguistique à propos du latin, comme on le voit dans : Depuis le début du XXe s., il ne manque pas de travaux sur l'évolution linguistique et le changement linguistique à propos du latin, comme on le voit dans :
Ligne 63: Ligne 63:
  
  
-8.2.2. Travaux du centre Alfred Ernout+==== 8.2.2. Travaux du centre Alfred Ernout ====
  
 Depuis une quinzaine d'années, l'évolution linguistique du latin dans tous les domaines linguistiques fut l'un des thèmes majeurs de recherche du centre Alfred Ernout à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris 4). Ces travaux sont reflétés ici dans le //DHELL//, dans la 1ère partie "Lexique latin", 1ère sous-partie "Dictionnaire" dans les § 5, 6 et 7 à propos de chaque lexème traité. Depuis une quinzaine d'années, l'évolution linguistique du latin dans tous les domaines linguistiques fut l'un des thèmes majeurs de recherche du centre Alfred Ernout à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris 4). Ces travaux sont reflétés ici dans le //DHELL//, dans la 1ère partie "Lexique latin", 1ère sous-partie "Dictionnaire" dans les § 5, 6 et 7 à propos de chaque lexème traité.
Ligne 144: Ligne 144:
  
  
-8.3.1. Les constructions avec //habeo//+==== 8.3.1. Les constructions avec habeo ====
  
  
Ligne 173: Ligne 173:
  
  
-8.3.2. L'expression de la causativité+==== 8.3.2. L'expression de la causativité ==== 
  
  
Ligne 208: Ligne 208:
  
  
-8.3.3. Les morphèmes grammaticaux+==== 8.3.3. Les morphèmes grammaticaux ====
  
  
Ligne 223: Ligne 223:
  
  
-8.3.4. Suffixes et préverbes+==== 8.3.4. Suffixes et préverbes ====
  
     * **KIRCHER** Chantal 2012 : "Evolution des formations suffixées du latin aux langues romanes et en particulier au français : l'exemple des dérivés en //-osus//", in A. Christol & O. Spevak (éds.) 2012 : //Les évolutions du latin//, Paris, L'Harmattan, p. 201-215.     * **KIRCHER** Chantal 2012 : "Evolution des formations suffixées du latin aux langues romanes et en particulier au français : l'exemple des dérivés en //-osus//", in A. Christol & O. Spevak (éds.) 2012 : //Les évolutions du latin//, Paris, L'Harmattan, p. 201-215.
Ligne 232: Ligne 232:
  
  
-8.3.5. Les adverbes du type fr. //-ment//+==== 8.3.5. Les adverbes du type fr. -ment ====
  
  
Ligne 288: Ligne 288:
  
  
-8.5.1. Cohabitation de traits anciens et nouveaux+==== 8.5.1. Cohabitation de traits anciens et nouveaux ====
  
  
Ligne 311: Ligne 311:
  
  
-8.5.2. Des tournants pour certains phénomènes au cas par cas+==== 8.5.2. Des tournants pour certains phénomènes au cas par cas ====