Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:et6 [2012/06/12 16:22]
garrido
dictionnaire:et6 [2014/12/17 12:41] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">Et</div></html>  +<html><class="lestitres">et</p></html>  
- +\\
 ---- ----
 +\\
  
 ====== 6. Histoire du lexème ====== ====== 6. Histoire du lexème ======
Ligne 11: Ligne 10:
  
  
-//• Et // à valeur temporelle devient fréquent en latin tardif <sup>((1))</sup>;:+//• Et // à valeur temporelle devient fréquent en latin tardif ((Cf. LÖFSTEDT  (1936, 56 ss.) ; (1942, II, 227).)):
  
  
-//Per. Aeth//. 24, 10 : **//Et// ** //tunc ibi stat episcopus intro cancellos, prendet euangelium **et** accedet ad hostium **et** leget resurrectionem Domini episcopus ipse.// +  *//Per. Aeth//. 24, 10 : **//Et// ** //tunc ibi stat episcopus intro cancellos, prendet euangelium **et** accedet ad hostium **et** leget resurrectionem Domini episcopus ipse.//\\ « Alors l’évêque se tient debout derrière le chancel, prend l’évangile, approche de la porte et lit lui-même le récit de la résurrection du Seigneur. »
  
  
-« Alors l’évêque se tient debout derrière le chancelprend l’évangile, approche de la porte et lit lui-même le récit de la résurrection du Seigneur. »+  *//Pass. Perp//. 49 : **//Et// ** //leuauit caput **et** aspexit me **et** dixit mihi//.\\ « Et il leva la tête, il me regarda et il dit. »
  
  
-//Pass. Perp//. 4, 9 : **//Et// ** //leuauit caput **et** aspexit me **et** dixit mihi//. +• En latin tardif, on observe un flottement entre //et// et //etiam// dans la tournure //non solum…sed et// (=//etiam//) et dans //simul etiam// (au lieu de //simul et//). Ce flottement s’explique probablement par l’affaiblissement de la valeur de //etiam//, comme le montre aussi la tournure renforcée //etiam et// ((Cf. LÖFSTEDT (1936, 57).)).
- +
- +
-« Et il leva la tête, il me regarda et il dit. » +
- +
- +
-• En latin tardif, on observe un flottement entre //et// et //etiam// dans la tournure //non solum…sed et// (=//etiam//) et dans //simul etiam// (au lieu de //simul et//). Ce flottement s’explique probablement par l’affaiblissement de la valeur de //etiam//, comme le montre aussi la tournure renforcée //etiam et// <sup>((2)))</sup>.+
  
  
Ligne 32: Ligne 25:
  
  
-Apul. //M//. 9, 6 : **//Et quis// ** //est ille, ait, qui tanto praestinauit//? +  *Apul. //M//. 9, 6 : **//Et quis// ** //est ille, ait, qui tanto praestinauit//?\\ « Et qui est cet homme qui l’a acheté à si bon prix ? » (trad. de P. Vallette, CUF)
- +
- +
-« Et qui est cet homme qui l’a acheté à si bon prix ? » (trad. de P. Vallette, CUF)+
  
  
Ligne 47: Ligne 37:
  
  
-//Vit. Patr// 3, 5 : //Obserua et noli irrigare olera// (**//obserua et = cura ne// **).+  *//Vit. Patr// 3, 5 : //Obserua et noli irrigare olera// (**//obserua et = cura ne// **).\\ « Prends garde de ne pas arroser les légumes. »
  
  
-« Prends garde de ne pas arroser les légumes. »+  *//VitPatr// 5, 5, 37 : //Quid mihi uultis dare **et** depono istum solitarium//? (**//et depono = ut deponam// **).\\ « Que voulez-vous me donner pour que je dépose ce solitaire ? »
  
  
-//Vit. Patr// 5537 : //Quid mihi uultis dare **et** depono istum solitarium//? (**//et depono = ut deponam// **).+Certains dialectes du Sud de l’Italie connaissent eux aussi l’emploi de //et// au lieu d’un subordonnant ((Cf. ROHLFS (1969III164).)), comme le prouvent les tournures suivantes :
  
  
-« Que voulez-vous me donner pour que je dépose ce solitaire ? »+  *//boglio **e** ’ ffacci esto//\\ « Je veux que tu fasses cela. »
  
  
-Certains dialectes du Sud de l’Italie connaissent eux aussi l’emploi de //et// au lieu d’un subordonnant <sup>((3)))</sup>, comme le prouvent les tournures suivantes : +  *//è ttantu bbellu **e** mme nne innamoro//\\ « Il est si beau que je tombe amoureuse. »
- +
- +
-//boglio **e** ’ ffacci esto//  +
- +
- +
-« Je veux que tu fasses cela. » +
- +
- +
-//è ttantu bbellu **e** mme nne innamoro//  +
- +
- +
-« Il est si beau que je tombe amoureuse. »+
  
  
Ligne 80: Ligne 58:
  
  
-Matt. 26, 45 : ἰ δοὺ ἤγγικεν ἡ ὥρα **καὶ** ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου παραδίδοται εἰς χεῖρας ἁμαρτωλῶν.+  *Matt. 26, 45 : ἰ δοὺ ἤγγικεν ἡ ὥρα **καὶ** ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου παραδίδοται εἰς χεῖρας ἁμαρτωλῶν.\\ « Voici que l’heure s’est approchée où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. » (trad. TOB)\\ //Ecce appropinquauit hora **et** Filius hominis tradetur in manus peccatorum.// 
  
  
-« Voici que l’heure s’est approchée où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. » (trad. TOB)+La langue du Nouveau Testament présente aussi des emplois de καί introduisant des propositions complétives, par exemple dans  καὶ ἐγένετο καί, καὶ γίγνεται καί (« et il arrive / arriva que »), tournure typiquement bibliqueEn latin, le  κα ί « subordonnant » est rendu tantôt par l’asyndète (a), tantôt par un véritable subordonnant (b), tantôt par //et//, lorsque la traduction latine suit plus littéralement le texte original grec ( c :
  
  
-//Ecce appropinquauit hora **et** Filius hominis tradetur in manus peccatorum.// +  *(a)  Marc 2, 15 :  Καὶ γίνεται κατακεῖσθαι αὐτὸν ἐν τῇ οἰκίᾳ αὐτοῦ, **καὶ** πολλοὶ τελῶναι καὶ ἁμαρτωλοὶ συνανέκειντο τῷ Ἰησοῦ·\\ **//et // ** //factum est, cum accumberet in domo illius, multi publicani et peccatores simul discumbebant cum Iesu//\\ **//« // ** Et il arriva que lorsqu’il s’installa dans la maison de cet homme, un grand nombre de publicains et de pécheurs se disposait autours de Jésus. »
  
  
-La langue du Nouveau Testament présente aussi des emplois de καί introduisant des propositions complétivespar exemple dans  καὶ+  *(b)  Matt. 515 :  οὐδὲ καίουσιν λύχνον καὶ τιθέασιν αὐτὸν ὑπὸ τὸν μόδιον ἀλλ’ ἐπὶ τὴν λυχνίαν, **καὶ** λάμπει πᾶσιν τοῖς ἐν τῇ οἰκίᾳ.\\ « Quand on allume une lampe, ce n’est pas pour la mettre sous le boisseau, mais sur son support et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. »  (trad. TOB)\\ //Neque accendunt lucernam et ponunt sub modio sed super candelabrum **ut ** luceat omnibus qui in domo sunt// 
  
  
-ἐγένετο+  *Luc. 5, 1 :  Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ τὸν ὄχλον ἐπικεῖσθαι αὐτῷ **καὶ ** ἀκούειν τὸν λόγον τοῦ θεοῦ καὶ αὐτὸς ἦν ἑστὼς παρὰ τὴν λίμνην Γεννησαρέτ.\\ « Or, un jour, la foule se serrait contre lui à l’écoute de la parole de Dieu ; il se tenait au bord du lac de Gennésareth. »  (trad. TOB)\\ //factum est autem, cum turbae irruerent in eum, **ut** audirent uerbum Dei, et ipse stabat secus stagnum Genasareth// 
  
  
-κα ί , +  *( ) Luc. 8, 1 :  Καὶ ἐγένετο ἐν τῷ καθεξῆς **καὶ** αὐτὸς διώδευεν κατὰ πόλιν καὶ κώμην κηρύσσων καὶ εὐαγγελιζόμενος τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ.\\ « Or, par la suite, Jésus faisait route à travers villes et villages ; il proclamait et annonçait la bonne nouvelle du Règne de Dieu. »  (trad. TOB)\\ //et// //factum est deinceps, **et** ipse iter faciebat per ciuitates et castella praedicans et euangelizans regnum// //Dei.// 
- +
- +
-καὶ +
- +
- +
-γίγνεται +
- +
- +
-κα ί (« et il arrive / arriva que »), tournure typiquement biblique. En latin, le  κα ί « subordonnant » est rendu tantôt par l’asyndète (a), tantôt par un véritable subordonnant (b), tantôt par //et//, lorsque la traduction latine suit plus littéralement le texte original grec © : +
- +
- +
-(a)  Marc 2, 15 :  Καὶ γίνεται κατακεῖσθαι αὐτὸν ἐν τῇ οἰκίᾳ αὐτοῦ, **καὶ** πολλοὶ τελῶναι καὶ ἁμαρτωλοὶ συνανέκειντο τῷ Ἰησοῦ· +
- +
- +
-**//et // ** //factum est, cum accumberet in domo illius, multi publicani et peccatores simul discumbebant cum Iesu//  +
- +
- +
-**//« // ** Et il arriva que lorsqu’il s’installa dans la maison de cet homme, un grand nombre de publicains et de pécheurs se disposait autours de Jésus. » +
- +
- +
-(b Matt. 5, 15 :  οὐδὲ καίουσιν λύχνον καὶ τιθέασιν αὐτὸν ὑπὸ τὸν μόδιον ἀλλ’ ἐπὶ τὴν λυχνίαν, **καὶ** λάμπει πᾶσιν τοῖς ἐν τῇ οἰκίᾳ. +
- +
- +
-« Quand on allume une lampe, ce n’est pas pour la mettre sous le boisseau, mais sur son support et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. »  (trad. TOB) +
- +
- +
-//Neque accendunt lucernam et ponunt sub modio sed super candelabrum **ut ** luceat omnibus qui in domo sunt//  +
- +
- +
-Luc. 5, 1 :  Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ τὸν ὄχλον ἐπικεῖσθαι αὐτῷ **καὶ ** ἀκούειν τὸν λόγον τοῦ θεοῦ καὶ αὐτὸς ἦν ἑστὼς παρὰ τὴν λίμνην Γεννησαρέτ. +
- +
- +
-« Or, un jour, la foule se serrait contre lui à l’écoute de la parole de Dieu ; il se tenait au bord du lac de Gennésareth. »  (trad. TOB) +
- +
- +
-//factum est autem, cum turbae irruerent in eum, **ut** audirent uerbum Dei, et ipse stabat secus stagnum Genasareth//  +
- +
- +
-© Luc. 8, 1 :  Καὶ ἐγένετο ἐν τῷ καθεξῆς **καὶ** αὐτὸς διώδευεν κατὰ πόλιν καὶ κώμην κηρύσσων καὶ εὐαγγελιζόμενος τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ. +
- +
- +
-« Or, par la suite, Jésus faisait route à travers villes et villages ; il proclamait et annonçait la bonne nouvelle du Règne de Dieu. »  (trad. TOB) +
- +
- +
-//et// //factum est deinceps, **et** ipse iter faciebat per ciuitates et castella praedicans et euangelizans regnum// //Dei.// +
  
  
Ligne 146: Ligne 79:
  
  
-Matt. 18, 21 :  Κύριε, ποσάκις ἁμαρτήσει εἰς ἐμὲ ὁ ἀδελφός μου **καὶ** ἀφήσω αὐτῷ ; +  *Matt. 18, 21 :  Κύριε, ποσάκις ἁμαρτήσει εἰς ἐμὲ ὁ ἀδελφός μου **καὶ** ἀφήσω αὐτῷ ;\\ //Domine quoties peccabit in me frater meus **et** dimittam ei//?\\ « Combien de fois mon frère pourra-t-il pécher à mon égard pour que je lui pardonne ? »
- +
- +
-//Domine quoties peccabit in me frater meus **et** dimittam ei//? +
- +
- +
-« Combien de fois mon frère pourra-t-il pécher à mon égard pour que je lui pardonne ? »+
  
  
Ligne 158: Ligne 85:
  
  
-Marc 2, 15 : ἦσαν γὰρ πολλοί. **καὶ** ἠκολούθουν αὐτῷ +  *Marc 2, 15 : ἦσαν γὰρ πολλοί. **καὶ** ἠκολούθουν αὐτῷ
- +
- +
-Marc. 2, 17 : //erant enim multi **qui et** sequebantur eum// +
  
  
-« En effet, ils étaient nombreux ceux qui le suivaient. »+  *Marc. 2, 17 : //erant enim multi **qui et** sequebantur eum//\\ « En effet, ils étaient nombreux ceux qui le suivaient. »
  
  
Ligne 181: Ligne 105:
  
 \\  [[:dictionnaire:et5|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:et|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:et7|Page suivante]] \\  [[:dictionnaire:et5|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:et|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:et7|Page suivante]]
-