Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:arma5 [2012/12/30 10:30]
lestrade
dictionnaire:arma5 [2014/12/16 15:23] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">arma, -ōrum  (n. pl.)</div></html> \\  <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> +<html><class="lestitres">arma, -ōrum  (n. pl.)</p></html> <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> 
- +\\
 ---- ----
 \\ \\
Ligne 64: Ligne 63:
  
  
-//arma  //   se dit des armes défensives en face de //tela //   usité pour les armes offensives. Cette distinction, assez souvent observée (//Bel. Alex. //   9, 3 ; Sall. //C. //   51, 38 ; Ov. //M. //   11, 382 ; Virg. //A. //   10, 841 ; Liv. 10, 4, 2 ; Tac. //H. //   4, 46, etc.), se retrouve dans toute une tradition philologique (P.-Fest. 3, 24-26 ; Isid. //Orig. //   18, 5). Elle n’a, cependant, rien de systématique puisqu’//arma //   et //tela //   désignent souvent les armes en général. D’ailleurs //arma //   s’applique métaphoriquement, entre autres, aux armes de l’éloquence, qu’elles permettent de se défendre ou d’attaquer.+//Arma  //   se dit des armes défensives en face de //tela //   usité pour les armes offensives. Cette distinction, assez souvent observée (//Bel. Alex. //   9, 3 ; Sall. //C. //   51, 38 ; Ov. //M. //   11, 382 ; Virg. //A. //   10, 841 ; Liv. 10, 4, 2 ; Tac. //H. //   4, 46, etc.), se retrouve dans toute une tradition philologique (P.-Fest. 3, 24-26 ; Isid. //Orig. //   18, 5). Elle n’a, cependant, rien de systématique puisqu’//arma //   et //tela //   désignent souvent les armes en général. D’ailleurs //arma //   s’applique métaphoriquement, entre autres, aux armes de l’éloquence, qu’elles permettent de se défendre ou d’attaquer.
  
  
Ligne 70: Ligne 69:
  
  
-5.4.2.+==== 5.4.2. Avec exercitus (sens B) ====
  
  
-Avec //exercitus //   (sens B)+Lorsqu’//arma// désigne, par métonymie, l’ensemble formé par les soldats, il peut équivaloir, sur le plan référentiel, à //exercitus//. Ce nouvel emploi a sans doute été influencé par //armatus, -i //   M. « (hommeen armes », c’est-à-dire pourvu de son équipement militaire pour en faire usage. Inversement, //arma //   finit par devenir l’équivalent d’//armatus//.
  
  
-Lorsqu’//arma//   désigne, par métonymie,+Une nuance peut distinguer les deux substantifs. Il n’est pas rare que le contexte d’//arma// souligne la diversité des composanteshommes et équipements :
  
  
-l’ensemble formé par les soldatsil peut équivaloirsur le plan référentiel, à //exercitus//. Ce nouvel emploi a sans doute été influencé par //armatus, -i //   M. « (homme) en armes », c’est-à-dire pourvu de son équipement militaire pour en faire usage. Inversement, //arma //   finit par devenir l’équivalent d’//armatus//.+    * Caes. //B. G. //   748 : […] **//armorum//   **   //quantum quaeque ciuitas //   [////]//efficiat constituit ; inprimis equitatui studet //   […] \\ « […] il fixe à quel nombre d’**hommes en armes**   chaque cité doit arriver ; il donne un soin particulier à la cavalerie […] »
  
  
-Une nuance peut distinguer les deux substantifsIl n’est pas rare que le contexte d’//arma//   [[:dictionnaire:1|[1]] ] [[:dictionnaire:2|[2]]  souligne la diversité des composanteshommes et équipements :+    * Cic. //Mil. //   61  (à propos des rapports entre Milon et Pompée) : [//eius potestati cui senatus totam rem publicam, omnem Italiae pubem, **cuncta populi Romani arma**   commiserat. //   […\\ « [l’autorité de celui à qui le sénat avait remis l’tat tout entier, toute la jeunesse de l’Italie**toutes les forces militaires du peuple Romain**   […]. » (trad. A. Boulanger, 1967, CUF)
  
  
-Caes. //B. G. //   74, 8 […] **//armorum//   **   //quantum quaeque ciuitas //   [//…//]//efficiat constituit ; inprimis equitatui studet //   […]+Un passage du chant 10 de l’//Énéide//  montre née en train de rechercher l’alliance de Tarchonroi des Etrusques (v. 149-151) :
  
  
-« […] il fixe à quel nombre d’**hommes en armes**   chaque cité doit arriver ; il donne un soin particulier à la cavalerie […] » +    * […] //regi memorat nomenque genusque// \\ //quidue petat quidue ipse ferat, Mezentius **arma**   // \\ //quae sibi conciliat  //   […] \\ « […] il dit au roi son nom et sa race, ce qu’il demande et ce que lui-même apporte, l’instruit des **armes**   que Mézence gagne à sa cause »
- +
- +
-Cic. //Mil. //   61  (à propos des rapports entre Milon et Pompée) : […] //eius potestati cui senatus totam rem publicam, omnem Italiae pubem, **cuncta populi Romani arma**   commiserat. //   […] +
- +
- +
-« […] l’autorité de celui à qui le sénat avait remis l’tat tout entier, toute la jeunesse de l’Italie, **toutes les forces militaires du peuple Romain**   […]. » (trad. A. Boulanger, 1967, CUF) +
- +
- +
-Un passage du chant 10 de l’//néide//   montre née en train de rechercher l’alliance de Tarchon, roi des Etrusques (v. 149-151) : +
- +
- +
-[…] //regi memorat nomenque genusque//  +
- +
- +
-//quidue petat quidue ipse ferat, Mezentius **arma**   //  +
- +
- +
-//quae sibi conciliat  //   […] +
- +
- +
-« […] il dit au roi son nom et sa race, ce qu’il demande et ce que lui-même apporte, l’instruit des **armes**   que Mézence gagne à sa cause »+
  
  
Ligne 115: Ligne 93:
  
  
-5.4.3.+==== 5.4.3. Avec bellum (sens C) ====
  
  
-Avec //bellum//   (sens C)+Assez souvent encore, //arma // se dit des guerres et rejoint un vaste champ lexical (//bellum, proelium//, etc.). Il équivaut à //bellum //:
  
  
-Assez souvent encore, //arma //   se dit des guerres et rejoint un vaste champ lexical (//bellum, proelium//, etc.). Il équivaut à //bellum //: +    * Cic. //Brut. //   308 : //triennium fuit urbs **sine armis**   sed oratorum aut interitu aut discessu aut fuga //   […] //primas in causis agebat Hortensius.// \\ « Pendant trois ans Rome fut **sans guerre**   mais, en raison de la mort, de l’exil ou de la fuite d’orateurs, […] Hortensius était alors l’avocat le plus en vue. » (trad. J.-F. Thomas)
- +
- +
-Cic. //Brut. //   308 : //triennium fuit urbs **sine armis**   sed oratorum aut interitu aut discessu aut fuga //   […] //primas in causis agebat Hortensius.//  +
- +
- +
-« Pendant trois ans Rome fut **sans guerre**   mais, en raison de la mort, de l’exil ou de la fuite d’orateurs, […] Hortensius était alors l’avocat le plus en vue. » (trad. J.-F. Thomas)+
  
  
Ligne 133: Ligne 105:
  
  
-Cic. //Leg.//   3, 19 : //Nam mihi quidem < potestas > pestifera uidetur, quippe quae in seditione et ad seditionem nata sit. Cuius primum ortum, si recordari uolumus, **inter arma ciuium**   et occupatis et obsessis Vrbis locis procreatum uidemus.// +    * Cic. //Leg.// 3, 19 : //Nam mihi quidem < potestas > pestifera uidetur, quippe quae in seditione et ad seditionem nata sit. Cuius primum ortum, si recordari uolumus, **inter arma ciuium**   et occupatis et obsessis Vrbis locis procreatum uidemus.// \\ « Ce pouvoir me semble désastreux comme devait l’être un pouvoir né dans la sédition et pour la sédition et dont, si l’on pense à son origine première, nous voyons qu’elle s’est faite **au milieu des affrontements entre citoyens**   avec l’occupation ou le blocage des quartiers de la Ville. » (traduction J.-F. Thomas)
  
  
-« Ce pouvoir me semble désastreux comme devait l’être un pouvoir né dans la sédition et pour la sédition et dont, si l’on pense à son origine première, nous voyons qu’elle s’est faite **au milieu des affrontements entre citoyens**   avec l’occupation ou le blocage des quartiers de la Ville. » (traduction J.-F. Thomas) +    * Sall. //Iug. //  36, 1 : //Albinus //   [//…//]//statim ipse profectus uti ante comitia, quod tempus haud longe aberat, **armis**   aut deditione aut quouis modo **bellum**   conficeret.// \\ « Albinus partit aussitôt avant les comices dont la date approchait afin de pouvoir terminer **la guerre**   (//bellum//) à tout prix soit par un **affrontement **   (//arma//) soit par un traité de paix. » 
- +\\ 
- +[[:dictionnaire:arma4|Aller au § 4]] ou [[:dictionnaire:arma|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:arma6|Aller au § 6]]
-Sall. //Iug. //   36, 1 : //Albinus //   [//…//]//statim ipse profectus uti ante comitia, quod tempus haud longe aberat, **armis**   aut deditione aut quouis modo **bellum**   conficeret.//  +
- +
- +
-« Albinus partit aussitôt avant les comices dont la date approchait afin de pouvoir terminer **la guerre**   (//bellum//) à tout prix soit par un **affrontement **   (//arma//) soit par un traité de paix. » +